Présidée par Benoit RANINI et dirigée par Olivier MIDIERE, T4GF est un fonds de dotation qui souhaite aujourd’hui contribuer à bâtir un monde plus intelligent, c’est-à-dire faire plus et mieux avec moins, et ce principalement grâce aux technologies, en favorisant l’émergence d’un écosystème d’entrepreneurs et de start-up à fort impact social autour de l’agriculture, de l’éducation, de la santé, des infrastructures et de la sécurité principalement en Asie du Sud Est, en Afrique et en Inde.

 

LE POSITIONNEMENT DE T4GF

 T4GF intervient exclusivement auprès des ONG, Fondations et bailleurs de Fonds des régions cibles en leur apportant du conseil stratégique, de l’ingénierie technique et opérationnelle, du déploiement de technologie et du financement.

 

LES QUATRE MISSIONS PRINCIPALES DE T4GF

T4GF se donne ainsi pour mission d’apporter aux ONG, fondations et bailleurs de fonds des régions cibles les solutions technologiques, financières et humaines qui leur garantiront à la fois :

 

1

Leur indépendance technologique :

Contournement des monopoles technologiques par la création d’algorithmes, de plateformes et de solutions en open source et/ou en co-développement avec l’écosystème Tech local

2

Leur prospérité économique :

Développement de solutions intelligentes inclusives et participatives autour de l’agriculture, de l’éducation, de la santé, des infrastructures et de la sécurité répondant aux besoins des populations vivant avec moins de 2,5 dollars par jour dans les régions cibles

3

Leur efficacité opérationnelle :

Optimiser leurs organisations, mieux déployer leurs programmes d’actions et/ou atteindre plus rapidement leurs objectifs et KPIs économiques, sociaux, culturels et/ou environnementaux

4

Leur développement entrepreneurial :

Favoriser l’émergence et le développement d’un écosystème d’entrepreneurs et de start-up à fort impact social et solidaire en s’appuyant sur l’innovation inversée, c’est-à-dire sur des solutions technologiques conçues à partir des besoins des utilisateurs finaux et prenant en compte les contraintes locales. 

LA METHODE DE T4GF

Passer d’une approche « top down » à une approche « bottom up » prenant en compte les contraintes et les besoins locaux, mais aussi valorisant les technologies, les talents et les savoir-faire existants dans chacun de ces pays avec la création d’un véritable écosystème inclusif et participatif localement.

Promouvoir le co-développement par l’innovation inversée* et par l’émergence d’un écosystème d’entrepreneurs et de start-up à fort impact social autour de l’agriculture, de l’éducation, de la santé, des infrastructures et de la sécurité répondant aux besoins des populations vivant avec moins de 2,5 dollars par jour en Asie du Sud Est, en Afrique et en Inde.

 

*Les trois facteurs clé de succès de l’innovation inversée promus par T4GF :

 

1

L’innovation inversée existe en fonction des besoins des marchés émergents et s’adresse d’emblée à un marché de masse sans passer par l’étape « early adopters » ; le marché adressé est ainsi dans la plupart des cas celui du Bottom of the Pyramid (BoP).

2

Elle implique la valorisation de l’expertise et des savoir-faire des talents implantés localement, l’émergence de nouvelles compétences créatives au sein de ces individus et la création d’un véritable écosystème local participatif.

3

Elle suppose une réelle autonomie laissée aux équipes locales et de les laisser libres de partir d’une feuille blanche pour créer de nouvelles solutions et définir un dispositif de gouvernance adapté à leur situation.